Cette résolution ouvre la voie à une possible privation des droits de vote de Budapest au sein du Conseil européen.

Le malaise sur les seize élus que compte encore LR à Strasbourg – membres, comme M. Orban, du PPE (Parti populaire européen) – Cinq députés se sont prononcés en faveur de la résolution, trois s’y sont opposés, pendant que six autres s’abstenaient (deux élus n’ont pas pris part au vote)
Les républicains lâchent Victor Orban et votent pour les sanctions

Voici la liste des votes

Voici la liste des votes





Quenel +





VOTRE REACTION?

Conversations Facebook