Samedi 5 mai 2018 c'était la « Fête à Macron », le nom du rassemblement de Mélenchon. Ils étaient environ 40 000 pour la presse et la police, mais 160 000 pour LFi
La Fête à Macron le spectacle de La France insoumise

"Ce n’était pas des amis choisis, pour leur goût de la démocratie". La "fête à Macron" parodie un tube de Brassens

E&R

Alors que BFM TV craignait que les gauchistes n’appellent à la casse tous azimuts.

Même Gérard Collomb s’attendait à une révolution, à un changement de régime violent avec ses 2 000 policiers :

L’amuseur du service public et de Twitter Jean-Michel Aphatie a dû être déçu lui aussi par la tournure pacifique de l’événement, même si une voiture de Radio France a été victime d’un attentat, ou d’un tir de roquette. Non, au final, c’était un lacrymo :

Lire sur E&R




Quenel +







VOTRE REACTION?

Conversations Facebook