Depuis l’annonce par Macron de représailles en Syrie, notre président ayant eu au téléphone et vu dans le même temps le jeune Salmane et le vieux Trump, on a l’impression qu’il cherche à échapper à une fronde intérieure par un coup d’éclat extérieur. Un coup d’éclat militaire qui pourrait bien lui revenir dans la gueule, ainsi qu’au peuple de France. Et c’est pas une fake news.

Source: E&R

Sauf que le coup d’éclat peut signifier un embrasement du conflit syrien, et que les Français n’ont aucune envie d’aller en guerre contre les Syriens qui ont mis de longues années à se débarrasser des mercenaires islamistes de la coalition anglo-américaine qui fait le sale boulot pour Israël. Parce qu’il s’agit de ça. Les dirigeants criminels qui vont, par leur délire de domination, précipiter le monde dans un conflit généralisé seront jugés par l’Histoire mais en attendant, ce sont les peuples qui en payent les pots cassés.

La quasi-déclaration de guerre de Macron à Assad et au peuple syrien ne fait pas l’unanimité sur les réseaux sociaux. Macron, à son corps défendant, est en train de créer l’union sacrée contre lui. Il ne se remettra pas d’un acte de guerre dans la droite ligne des faucons sarkoziens et bhliens qui ont détruit la Libye. Tout y est : le 3e gazage de la Ghouta qui rappelle le prétexte fallacieux des Américains en Irak il y a 15 ans, la Russie qui veut « exterminer » le monde, la démocratie en danger, la France macronienne qui sonne la charge, mais il y a aussi les réponses lucides, factuelles et raisonnables.

Lire la Suite




Quenel +





VOTRE REACTION?

Conversations Facebook